Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Publicité temporaire en_tête
Header ad

Tunisie: Des imams suspendus pour avoir inséré la «politique» dans leur prêche

Tunisie: Des imams suspendus pour avoir inséré la «politique» dans leur prêche
468×60 content ad
Près de 70 personnels de mosquées, dont des imams, ont été relevés de leurs fonctions en Tunisie, depuis le début de l’année, pour avoir commis des «dépassements.

C’est qu ‘ a indiqué le ministère tunisien des Affaires religieuses, précisant que les employés sanctionnés sont des imams prêcheurs, des muezzins, ou des maîtres d’écoles coraniques.

Ces sanctions ont été décidées en vertu d’une charte adoptée en Février dernier , qui stipule que les mosquées doivent rester neutres et que les lieux de cultes ne doivent pas être instrumentalisés «pour la promotion de partis politiques, ni à des fins commerciales ou lucrative» surtout à l’approche des élections générales

Ainsi , l’ imam d’une mosquée de la région de Nabeul, dans le nord-est du pays, en a fait les frais pour avoir traité le chef du gouvernement de «raté» dans une prédication.

En mai , celui de la mosquée de El-Hiadaya avait été suspendu pour avoir appelé à ne pas voter pour les femmes et pour les partis proches de dieu , une allusion faite au parti islamiste Ennahda.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.