Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Publicité temporaire en_tête
Header ad

Tout savoir sur l’« ECO », la monnaie unique confirmée de la CEDEAO

Tout savoir sur l’« ECO », la monnaie unique confirmée de la CEDEAO
468×60 content ad
Envisagée pour 2020, la future monnaie commune aux 16 pays de l’espace CEDEAO devrait s’appeler Eco. C’est l’une des premières informations qui ressort de la réunion ministérielle de l’institution sous-régionale, tenue lundi et mardi à Abidjan.

« A l’issue des échanges, un consensus s’est dégagé sur la dénomination Eco comme monnaie unique de la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) », a annoncé Adama Koné le ministre ivoirien de l’Economie et des Finances. Et de préciser que ce consensus sera désormais porté à la connaissance et à l’appréciation des chefs d’État et de gouvernement lors du sommet prévu à Abuja le 29 juin prochain.

– Lire aussi – Afrique média/MONNAIE UNIQUE de la CEDEAO: ”Cest le FCFA maquillé, par président Banda Kani 

A propos du symbole de la future monnaie, le ministre a indiqué qu’aucun « accord n’a pu être trouvé et il a été recommandé d’approfondir les réflexions sur le symbole associé au nom Eco ».

Eco a devancé au choix, deux autres propositions Afri et Kola, sur l’ensemble des 13 propositions qui ont été présentées aux ministres. Son choix reposait sur les critères préalablement définis lors de l’appel à projet, lancé il y a plusieurs mois : l’identité de la CEDEAO (40%), la signification (25%), la facilité de prononciation (20%) et la créativité (15%).

Propositions et recommandations

Lors de la rencontre, qui a réuni les ministres des Finances et les gouverneurs de la Banque centrale des Etats de l’Afrique de l’Ouest (BCEAO), des banques de Guinée, du Ghana, de la Gambie, du Libéria, du Nigeria et de la Sierra Leone, (ces pays disposant de leurs propres monnaies nationales autres que le CFA qui appartient à la zone UEMOA), il a été question d’examiner les propositions et recommandations en vue de l’applicabilité de la monnaie unique.

Notamment, il s’ agit de la définition de l’état de la convergence macroéconomique, la mise en place d’un fonds spécial pour le financement, la feuille de route ainsi que le nom et le symbole de la future monnaie, sans oublier le choix du régime de change et le modèle de Banque centrale.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.