Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
 
Publicité temporaire en_tête
Header ad

Salif Kéïta : ”Pourquoi la chanson sur Alassane ouattara a été changée sur mon album”

Salif Kéïta : ”Pourquoi la chanson sur Alassane ouattara a été changée sur mon album”
468×60 content ad

Au cours d’une cérémonie officielle à Grand-Bassam en 2017, Salif Kéïta avait lancé la chanson. Et, ça avait fait l’effet d’une bombe musicale. A l’image de Sékou Touré sur le mythique et indémodable titre ”Mandjou”, Salif avait encensé Alassane Ouattara de tous les qualificatifs sur ”Wêrê-Wêrê”.

Chose impressionnante, la chanson qui figure sur le dernier album du descendant de Soundjata Kéïta, ne cite nulle part le nom du Président Ouattara. Par contre, elle fait l’éloge des dignes fils d’Afrique sans Alassane Ouattara.

Ce vendredi, au cours d’une conférence de presse à Cocody, en prélude au double concert qu’il donnera à Abidjan les 29 et 31 décembre avec Ami Koïta, Salif Kéïta a donné des explications. ”J’avais voulu finir le travail que j’avais commencé. Mais, des maisons de disque n’aiment pas des morceaux qui parlent des hommes politiques au pouvoir. Donc j’ai dû changer. Dans la nouvelle version, je cite Houphouët, Kadhafi, Mandela, Lumumba…”, a-t-il justifié.

Le chanteur a donc rassuré ”son grand frère” que c’est la seule contrainte qui justifie ce revirement. Au cours de la conférence, Salif Kéïta qui a annoncé sa prochaine retraite de la scène musicale a approfondi son idée. ”Chez nous on dit que dans un sac de piment, il y a toujours quelque chose pour faire éternuer. Je peux travailler avec des artistes pour faire une ou deux chansons. Mais, je ne peux pas suivre mon ancien rythme. Ce n’est plus de mon âge”,a-t-il soutenu. Il a même évoqué sa collaboration possible avec des rappeurs, car a-t-il dit, ce sont des griots des temps modernes”, qu’ils partagent le même idéal social que lui. Salif a rassuré que la relève est assurée.

Cependant, cela ne l’empêchera de donner deux concerts exceptionnels à Abidjan, où sa carrière internationale a véritablement décollé. ”On n’est jamais sur scène de la même manière. Il y a de la magie dans chaque concert. Elle peut venir du public”, a-t-il souligné.

Quant à Ami Koïta qui a co-animé la conférence, elle a informé qu’elle a concocté les chansons de son répertoire que les Ivoiriens aiment le plus. Les deux concerts sont organisés par la structure Canta Production.

Sanou A.

Source: Africactu.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.