Publicité temporaire en_tête
Header ad

RDC : le candidat de l’opposition Félix Tshisekedi accepte le report de la présidentielle

RDC : le candidat de l’opposition Félix Tshisekedi accepte le report de la présidentielle
468×60 content ad
Félix Tshisekedi, l’un des plus grands chefs de l’opposition et candidat favori à la présidentielle en République démocratique du Congo (RDC), a annoncé vendredi que sa coalition acceptait le report d’une semaine du scrutin jusqu’au 30 décembre.

Au cours d’un meeting à Kinshasa, M. Tshisekedi a appelé ses partisans au calme jusqu’à la date du 30 décembre 2018.

M. Tshisekedi, chef de l’union pour la démocratie et progrès social (UDPS), a cependant averti que si un autre retard était annoncé, son parti demanderait au public de se mobiliser.

La Commission électorale nationale indépendante (CENI) a annoncé jeudi soir le report du scrutin présidentiel, initialement prévu ce dimanche 23 décembre, au 30 décembre 2018.

Selon la CENI, il est techniquement impossible d’organiser ces élections à la date prévue suite aux énormes dégâts des matériels électoraux dans un entrepôt à Kinshasa qui avait pris feu le 13 décembre.

L’élection présidentielle en RDC avait été reportée à deux reprises depuis fin 2016, date marquant la fin du mandat de l’actuel président Joseph Kabila. L’opposition l’avait accusé de vouloir rester au pouvoir au-delà de la limite du mandat.

Le vote de 2018 a été émaillé de plusieurs violences à travers les provinces, faisant des morts parmi les militants politiques. Mercredi, la campagne électorale a été suspendue à Kinshasa par les autorités locales pour des raisons sécuritaires.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.