Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Publicité temporaire en_tête
Header ad

Qui est Abdennour Abbas, le génie algérien convoité par les américains?

Qui est Abdennour Abbas, le génie algérien convoité par les américains?
468×60 content ad
Encore un algérien convoité par les plus grandes universités Américaines. De l’université de Tizi Ouzou puis à Lille en France, le jeune Abdennour Abbas, originaire de Makouda au nord-est de Tizi Ouzou dans la région de Kabylie, rejoint l’Université de Californie avant d’atterrir à celle de Washington comme chercheur associé.

— Un texte de Yasmine Ame —

A 33 ans, ce chercheur algérien à l’Université de Washington à Saint Louis, figure dans le Top 10 des lauréats de la première édition française du concours conduit par The Technology review, pour l’Institut américain de technologie de Massachusetts (MIT).

Ce concours conduit par The Technology Review de l’Institut, a distingué ces dix dernières années des personnalités devenues depuis des célébrités: Mark Zuckerberg en 2007 (fondateur et PDG du réseau social Facebook), Max Levchin ( Paypal), Linus Torvalds (développeur de Linux), Jack Dorsey (fondateur et PDG du site de microblogging Twitte) …

Le diagnostique médicale révolutionné :

C’est dans le domaine de la recherche médicale que l’Algérien d’Abdennour Abbas s’est distingué. Le Dr Abbas a inventé un moyen simple, efficace et surtout pas cher pour détecter la présence d’une maladie ou connaître son évolution. Petite nouveauté : Ce diagnostic peut se faire chez soi, sans avoir à consulter un médecin.

Il a créé des biocapteurs ultra sensibles à base d’anticorps artificiels pour le diagnostic médical. En plus du fait que ces tests se fassent à domicile, ce qui évite les allers-retours chez le médecin, cette technologie est un milliard de fois plus sensible que les précédents capteurs basés sur des bandelettes de papier. Cela permet ainsi de détecter les pathogènes dès les premiers stades de l’infection.

Point de départ : Tizi-Ouzou en Kabylie

Abdenour Abbas est donc sur le point de révolutionner le diagnostic médical dans le monde. Et pourtant, il est un pur produit de l’Université algérienne. Le Dr Abbas a en effet fait ses études en Algérie. A l’Université de Tizi Ouzou en Kabylie où il a obtenu un DES en biochimie en 2003. Mais il aura fallu qu’il quitte l’Algérie pour voir son talent exploser.

Il rejoint la France pour y préparer un master suivi d’un doctorat dans le domaine des nanotechnologies appliquées à la médecine à l’Université de Lille 1 en 2009. Ambitieux, il décide de voir encore plus grand que la France.

Il rejoint les États-Unis d’Amérique, le pays du développement technologique et de la recherche scientifique. Il travaille à l’Université de Californie avant de rejoindre celle de Washington comme chercheur associé.

La réussite d’Abdenour Abbas, est un autre exemple du succès de notre élite de l’autre côté de la mer.

Source : observalgerie.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.