Publicité temporaire en_tête
Header ad

Pathétique: L’histoire de ce jeune vous fera couler des larmes

Pathétique: L’histoire de ce jeune vous fera couler des larmes
468×60 content ad

Sous Un chaud soleil d’un de ces durs après midi, le soleil brûlait tellement ma peau. Il sonnait 14h quand je partais du marché pour la maison. J’attendais patiemment le bus pour me ramener à la maison.

endant que j’attendais, voici un remarquable jeune homme entre l’âge de 30-35, habillé d’un blanc sur un pantalon noir avec une ceinture de couleur café et une paire de chaussures en cuir de même couleur pour que la combinaison soit parfaite, je pense qu’il attendait aussi le bus comme beaucoup d’autre personne sur le même lieu.
Peu de moment passé Voici un long bus qui s’arrêta . Je m’approchais du bus pour y entrer en contemplant le style et la beauté du jeune homme qui s’approchait aussi pour entrer dans le bus sans avoir de probleme avec tous ces demarcheurs de voiture avec pleins de poussiere qui n’attendaient que leur 100 francs de chargement de tout les jours.

Soudainement, une femme de loin qui commença à crier, olé olé, au voleur, au voleur, tu es un voleur, C’est un voleur, attrapé le pour moi, regardé le C’est un voleur, il a volé mon argent. Voilà de nul part une gifle très lourde qui atteri sur son doux visage. Il commença à demander poliment “Mais qu’ai je fais? ” la femme repond ” Tu es un voleur ”
Sans questions, ces demarcheurs ont prit des gourdins, des batons de differente forme et ont commencé par tapé le jeune homme sans même considéré son apparence. Les larmes ont commencé par tombé de mes yeux. Bernard ne peut pas être un voleur en le regardant très bien.
“Chaiii donc C’est lui qui vole les choses des gens dans le marché n’esce pas? aujourd’hui tu vas respiré piment ” a crié quelqu’un s’approchant de lui avec un gros bâton.Son habit blanc a commencé par changé de couleur prenant la couleur du sang qui sortait de son corps. Avant qu’il ne comprennes ce qui lui arrive il s’est effondré sur le sol dans cette saleté dépourvu graduellement de ses jolis vêtements qui etaient aussi déchiré par les coups de bâton multiple.
Il a volé mon argent. Olé olé olé, Voleur, donne moi mon argent , elle continua de crier. “Combien vous a t-il volé Madame? ” demanda un des démacheurs. Mes Cinq Mille (5000) francs CFA, cet homme est un voleur.
Puis Il l’ont fouillé et ont retrouvé dans ses poches 5000FCfa en plus un billet de 1000F, de 2000F, de 500 F en plus de certaines pièces. Anh hann vous voyez non, ce jeune homme est un voleur, criat la femme.
Je peux expliqué, attendé permettez moi de vous donner une explication Criat Bernard de toutes ses forces Mais personne ne voulait l’écouté . Les coups de bâton, les jets de pierre ne faisait que s’augmenté tout juste Parce qu’on a retrouvé 5000 FCfa dans sa poche. Ils l’ont battu aussi fort jusqu’a ce qu’il ne perd tout sur lui et que l’intérieur de la peau se faisait voir.
Arrrrrh aaaarh aaarrrh laissé moi vous expliqué, Bernard cria mais helas, arrh pourquoi, arrh attendez Je vais vous expliqué, je n’ai pas volé son argent. Il perdait peu à peu ses capacités. Il ne pouvait pas parler, parce que les coups etaient sur lui.
“Eiiih Regardez ce beau jeune homme, il ne veut rien faire que volé. C’est comme ça, il le verra.” a dit une femme tout a côté de Moi. Une autre de l’autre côté le traita de differents noms” Gayman, Gaiman, Gaigai etc… ”
J’etais là et Je ne pouvais rien dire ni faire pour l’aider. Tout ce que je pouvais faire est de laisser coulé les larmes de mes yeux.
“J’ai d’allumettes, moi j’ai des pneus, alors faisons une cotisation pour de l’essence. Si on le laisse Il ira volé encore. Brûlons-le! ” Je les entendis dire entre eux. Bernard etait sans force. C’est là où J’ai vu des gens qui n’arrivaient même pas à se procurer à eux même, un repas par jour, faire des cotisations pour acheter de l’essence et mettre fin à la vie du pauvre Bernard !
Ils ont versé l’essence sur lui avec le pneu au cou. Il n’a suffit qu’a une seule tige d’allumettes pour finir avec Bernard. Il a crié si fort, il s’est debattu pour se lever, mais c’etait trop tard. Bernard a souffert extrêmement et s’est eteint lentement.
Voilà, tous ceux qui l’ont battu qui s’en vont l’un après l’autre, quand la chaleur que degageait le feu dans lequel etait Bernard devenait encore plus intense.
La femme qui avait accusé Bernard le regardait mourir dans la douleur, quand soudainement, elle entendit un cri d’enfant l’appellé ” Mummy Mummy Maman Maman” ce qui amena l’attention de la foule sur lui et Il dit” Papa m’a dit de te donner les 5000 Francs qu’il a pris dans ton sac”
Tous les yeux se sont tournés vers la femme et on entendit une autre femme crier : ” Awwww ce n’est pas lui qui a volé l’argent Oooo ”
C’etait trop tard, Bernard etait dejà calciné.
Il sonnait 21h00 ce jour là, la femme de Bernard ( un nouveau couple avec leur bébé de 3 mois) appella sa Soeur :
ADA, es ce que Bernard n’est pas passé chez toi dans la boutique ce Matin?
Oui Oui Il etait là et Je lui ai aussi remit tes 5000 Francs.
Oh Mon Dieu, Mon Mari ne rentre jamais tard. Ce n’est pas de son habitude. Ou bien est il passé voir ses amis? Des multiples questions se posa la pauvre femme de Bernard qui ne savais pas qu’elle etait devenu une veuve.
Ceci est mon histoire pour vous,
Ceci se passe toud les jours dans nos pays.
Disons NON, STOP à ces manières de JUSTICE.
Si vous apercevez un voleur et vous l’attrapez, Amenez-le dans le commissariat le plus proche.
C’est notre devoir, car la Vie humaine est chère.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.