Publicité temporaire en_tête
Header ad

Nord du Mali: Neuf militaires maliens du G5 Sahel tués

Nord du Mali: Neuf militaires maliens du G5 Sahel tués
468×60 content ad
Neuf soldats des Forces armées maliennes (FAMA) de la force conjointe du G5 Sahel ont été tués vendredi, après que leur véhicule a sauté sur un Engin explosif improvisé (EEI) à Boulkessy, dans la région de Mopti, à la frontière avec le Burkina Faso, a indiqué l’armée malienne, dans une note.

Des militaires du G5 Sahel morts dan une l’explosion d’une mine

“Dans la matinée du vendredi, un véhicule de la compagnie FAMA de la force du G5 Sahel a sauté sur un engin explosif improvisé à Boulkessy, dans la région de Mopti”, à la frontière avec le Burkina Faso, a fait savoir, l’état major de l’armée malienne, déplorant “neuf morts”.

L’armée malienne qui a signalé également des “cas de blessés (sans en préciser le nombre), a pointé du doigt les groupes terroristes”, ignorant exactement leur identité.

Il y a environ une semaine, les FAMA avaient subi une série d’attaques, dont une, aux véhicules piégés visant l’école militaire Interarmées de Koulikoro” avait fait “deux blessés”, selon le ministère malien de la Sécurité. Quelques heures après cette tentative d’attaque kamikaze, “le poste de sécurité de Dioungani (Centre Mali), a été également attaqué par des hommes armés non identifiés”.

“Sept assaillants qui tentaient de franchir la frontière du Burkina Faso, lors de la riposte de l’armée malienne ont été tués, ont indiqué les autorités maliennes, précisant que leurs armes, munitions et une moto” ont été saisies.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.