Publicité temporaire en_tête
Header ad

Mali : Un pays qui brille à l’extérieur, et pourtant coule des larmes de l’intérieur

Mali : Un pays qui brille à l’extérieur, et pourtant coule des larmes de l’intérieur
468×60 content ad
Pour certains citoyens des pays d’Afrique, d’Europe, d’Amérique et d’Asie, le Mali est un pays où rien ne va du tout. La population est dans la famine, tous dorment avec la faim. Les terroristes assassinent avec la complicité de certains dirigeants, les politiques ne pensent qu’à leurs intérêts personnels, les crises intercommunautaires ne cessent de s’accentuer, des gens ont la trouille chaque matin qu’ils se lèvent. Et pourtant, le pays de l’empereur Kankou Moussa rayonne à l’extérieur par le dynamisme et le courage de ses enfants. Le Mali se relève.

Mali, notre Mali ! Mali des fiers guerriers marchant sous le chaud soleil pour tracer les voies de son avenir. Mali dit nous Mali, est-ce-toi le pays qui se courbe et se couche sous les critiques de l’extérieur. Est-ce toi la nation qui accepte de lécher les miettes de tes propres ressources naturelles, exploitées par des individus que tu appelais autrefois alliés. Soudain une voix se fit entendre, cher Malien, as-tu vu un peuple qui veut sa liberté sans lutter ? La lutte pour l’indépendance totale de toute nation est liée au sang versé. Aimée Césaire a retracé à travers son poème « Afrique mon Afrique … », l’avenir d’un continent mais aussi celui d’un pays. Aujourd’hui le Mali se remet debout. L’historien malien, Massan Mankan Diabaté affirmait « Si Dieu vous demande de porter une charge, il vous donne toujours un coussinet. » Le coussinet adoucit le poids de la charge et facilite la mobilité. De Bamako à Paris, son déplacement n’a pas été vain.  Mamoudou Gassama, le Malien qui a redonné de la valeur aux migrants de son pays. C’est un héros malien, qui est devenu célèbre après avoir escaladé, le 26 mai 2018, quatre étages d’un immeuble parisien pour sauver un enfant de quatre ans agrippé à un balcon.

Des exploits à n’en point finir…

« Le Mandé peut être confié, le Mandé ne peut être vendu, le Mandé vacille, mais le Mandé ne s’écroule jamais » chantent les griots. Ont-ils tort, ou profèrent-ils des vérités ? A méditer, on comprend que l’histoire du Mali est loin de celle présentée par les occidentaux. Certes, des centaines de personnes ont perdu la vie dans des affrontements répétés entre peuls et dogons. Des dizaines de villages brûlés, des enfants assassinés en plein sommeil. Des corps ont été exposés aux rayons du soleil qui ont traversé et transpercé des peaux de couleurs jaunes et noirâtre. Mais, ces faisceaux issus du soleil brûlant d’ Ouenkoro, de Gao ou Tombouctou ont donné une réflexion sur un écran comme celui de la lumière et du miroir. Assis devant l’écran de la télévision, on apprend que le Mali est la deuxième puissance du monde du basket-ball. Le Mali occupe la deuxième place dans la compétition robotique panafricaine (PARC 2019). Le Mali deux fois champion du monde de Taekwondo.

Pour la première fois au monde, un Africain est président d’une université au Japon. Et cet Africain c’est Oussouby Sacko, ce malien né à Bamako. Avant lui, jamais un Africain, n’avait occupé un tel poste dans une université au Japon. Le professeur Oussouby Sacko, occupe depuis le 27 septembre 2017, le poste de président de l’Université Seika de Kyoto. A côté de lui plusieurs artistes maliens font la fierté du pays dans tous les continents du monde. C’est le cas d’Iba One qui est en ce moment en featuring avec le célèbre artiste français La Fouine. Comme lui on peut citer Sidiki Diabaté, Salif Kéita, Aya Nakamura…

Le Mali d’IBK, le pays de Soumaïla Cissé, la terre de Mahmoud Dicko est unique. Docile mais stratège avec des cœurs qui vibrent de confiance. Le pardon, la réconciliation, la paix, le développement et le partage équitable des richesses sont à portée des mains. Massan Mankan Diabaté n’a-t-il pas soutenu que « Celui qui cherche l’aiguille a souvent le pied dessus ».

NB: Interdiction de reprendre cet article sans l’autorisation de Carredirect.info, la voix des opposants

Mardochée BOLI ( un ami du Mali)

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.