Publicité temporaire en_tête
Header ad

Lutte contre l’épidémie d’ Ebola: la Chine s’active aux côtés de l’Afrique

Lutte contre l’épidémie d’ Ebola: la Chine s’active aux côtés de l’Afrique
468×60 content ad
La Guinée, le Liberia et la Sierra Leone ont connu, en 2015, une épidémie d’ Ebola qui a fait environ 11 000 morts. La RDC, où le virus avait été découvert en 1976, connaît également un regain de la maladie. Face à cette tragédie humanitaire, les autorités chinoises ont décidé de voler au secours de l’Afrique.

La Chine apporte une contribution significative à la lutte de l’Afrique contre les épidémies d’ Ebola, ainsi qu’au développement du Centre africain de prévention et de contrôle des maladies (CDC Afrique), a déclaré John Nkengasong, directeur du CDC Afrique.

Officiellement lancé en janvier 2017 et hébergé au siège de l’Union africaine (UA) à Addis-Abeba, la capitale éthiopienne, le CDC Afrique a déjà participé à toutes sortes de missions, qui lui ont permis d’aider au moins neuf pays à faire face à douze épidémies, a indiqué jeudi M. Nkengasong.

Il travaille notamment en République démocratique du Congo (RDC), où la récente épidémie d’Ebola serait la deuxième plus grave épidémie que le continent ait connue depuis celle de l’Afrique de l’Ouest en 2015.

M. Nkengasong a souligné que la Chine avait grandement aidé l’Afrique à lutter contre cette épidémie, notamment en déployant des experts dans les pays voisins de la RDC, ce qui constitue une manière efficace de détecter et d’interrompre la propagation du virus.

Deux experts chinois travaillent par ailleurs avec les experts africains au quartier général du CDC Afrique pour les aider à développer le centre, a-t-il ajouté.

Le gouvernement chinois s’est en outre engagé à contribuer à la construction des installations du CDC Afrique, qui seront des “installations de pointe”, a-t-il précisé.

Au cours d’une rencontre organisée le mois dernier au siège de l’UA, le CDC Afrique et le CDC Chine ont également discuté des moyens à leur disposition pour renforcer leur collaboration.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.