Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Publicité temporaire en_tête
Header ad

Hamed Bakayoko, Président des Francs maçons en Côte d’Ivoire explique pourquoi Arafat DJ est mort

Hamed Bakayoko, Président des Francs maçons en Côte d’Ivoire explique pourquoi Arafat DJ est mort
468×60 content ad
Hamed Bakayoko, actuel ministre de la Défense de la République de Côte d’Ivoire est depuis le 29 avril 2015, président de la grande loge de Côte d’Ivoire. Il est aussi le Père spirituel et grand fan de DJ Arafat. Présent aux obsèque de celui que ces fans ont appelé la légende du coupé décalé, le ministre ivoirien de la Défense a tenu à expliquer de quoi est mort son filleul.

La Grande loge de Côte d’Ivoire (GLCI) a été créée par le grand maître député Clotaire Magloire Coffie, décédé dans un accident de la route le 25 janvier 2015 sur l’autoroute du nord en revenant de Yamoussokro. Clotaire Magloire Coffie s’était rendu à Yamoussoukro pour la pose de la première pierre du Temple Paumelie Coffie, du nom de son frère, un des pontes de la GLCI décédé au dernier trimestre 2016.

-lire aussi- Gaspillage de fond public : Alassane Ouattara offre 150 millions FCFA pour l’organisation des obsèques de Dj Arafat ?

Depuis sa désignation le 25 avril 2015 à Abidjan comme grand maître de la Grande Loge de Côte d’Ivoire (GLCI), Hamed Bakayoko dispose d’un instrument de taille pour voir à la hausse ses ambitions au niveau de son pays. Ministre de l’intérieur en 2011, puis ministre d’Etat et ministre de la Défense en 2017, maire de la commune d’Abobo, Hamed Bakayoko est le père spirituel de plusieurs personnes faisant partie de la GLCI dont Arafat DJ, lui aussi mort dans un accident de la route comme Clotaire Magloire Coffie.  Etrange coïncidence!

Houon Ange Didier dit Arafat DJ a en effet été victime d’un grave accident de la circulation la veille du dimanche 11 août alors qu’il s’adonnait à quelques parades sur sa moto. Admis à la Polyclinique des Deux Plateaux, Daïshikan a succombé à ses blessures. Le ministre d’Etat Hamed Bakayoko, très proche de Yôrôbô de son vivant, est la première personnalité à s’incliner sur la dépouille d’Arafat. Rappelons aussi que la même action avait été posée avec le fondateur de la sagacité, Doukouré Stéphane dit Douk Saga!  Aussi, après la présentation des condoléances à la famille éplorée, le 29 août, Hambak était au Félicia, ce vendredi, pour le dernier hommage à son poulain.

Invité sur la scène par l’artiste malien Sidiki Diabaté, Hambak a tenu à expliquer la véritable cause du décès du patron de la Yôrô Gang.

“Yôrôbô est mort parce que tout le monde va mourir. Yôrôbô est mort parce que personne n’est immortel”, a déclaré l’ancien patron de Radio Nostalgie, avant de préciser que “Yôrôbô était un garçon qui n’aimait pas se coucher”.

Ani Boli | carredirect info

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.