Publicité temporaire en_tête
Header ad

Football: Eric Bailly ne jouera pas la CAN 2019

Football: Eric Bailly ne jouera pas la CAN 2019
468×60 content ad
Le club anglais Manchester United a annoncé, ce lundi, la fin de la saison d’ Eric Bailly, qui s’est blessé, ce dimanche, au genou droit lors de la rencontre contre Chelsea. Le défenseur ivoirien ne sera donc pas à la CAN 2019 avec les Eléphants

C’est un véritable coup dur pour Eric Bailly et les Éléphants de Côte d’Ivoire. Le défenseur ivoirien, qui s’est blessé au genou droit, ce dimanche après-midi lors de la rencontre de Premier League contre Chelsea, ne sera pas présent à la prochaine Coupe d’Afrique des Nations (CAN 2019), qui débute le 21 juin prochain en Egypte. La direction de Manchester United a annoncé via son compte twitter la fin de la saison du champion d’Afrique 2015.

« Nous confirmons que le défenseur de Manchester United Eric Bailly souffre d’une blessure aux ligaments du genou droit depuis le match de dimanche contre Chelsea (1-1). L’international Ivoirien ne rejouera plus avec les Red Devils jusqu’à la fin de la saison. De plus, le Champion d’Afrique 2015 ne pourra pas non plus participer à la Coupe d’Afrique des Nations », a publié le club anglais ce lundi.

Une très mauvaise nouvelle pour la Côte d’Ivoire qui vient de perdre l’un des éléments clé du dispositif de Kamara Ibrahim. Le sélectionneur ivoirien qui sera ainsi privé d’un autre joueur après le virevoltant attaquant du Celtic Glasgow , Baya Vakoum, devra très rapidement songer à une pièce de rechange pour assurer la défense des Éléphants.

Qui sera donc dans la charnière centrale des Éléphants ?

Régulièrement classé avec Wilfried Kanon dans la charnière centrale des Éléphants, l’absence d’Eric Bailly va certainement chambouler les calculs du sélectionneur Kamara Ibrahim, dans la mesure où le secteur défensif des Éléphants fait souvent l’objet de polémique. Qui sera donc aligné en défense centrale ? S’interrogent déjà plusieurs amoureux du football.

Plusieurs choix s’imposent aux sélectionneurs, qui pourra aligner le très polyvalent Jean Philippe Gbamin et Wilfried Kanon dans la charnière centrale, ou encore faire appel au capitaine d’Amiens, Prince-Désiré Gouano (25 ans) défenseur central de formation qui a récemment manifesté le désir de jouer avec la Côte d’Ivoire.

Kamara Ibrahim pourra également se pencher sur la ligue 1 Ivoirienne qui regorge de pas mal de jeunes talents comme on l’a vu avec le jeune Wonlo Coulibaly de l’Asec Mimosas, qui a séduit le public sportif ivoirien lors du dernier match de la Côte d’Ivoire contre le Rwanda. Une chose est sure, c’est que Kamara Ibrahim et son adjoint Kolo Touré auront le sommeil trouble ces dernières semaines

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.