Publicité temporaire en_tête
Header ad

Décès à Abidjan de Zakri Noël

Décès à Abidjan de Zakri Noël
468×60 content ad
Après plusieurs années de maladie, Zakri Noël est décédé dimanche 10 février à l’âge de 72 ans alors qu’il était en partance pour l’hôpital où il devait se rendre pour des soins, a appris Linfodrome de sources proches.

 

Ancienne gloire de la musique ivoirienne des années 70-80, Zakri Noël est décédé dimanche des suites d’une longue maladie. Sa santé s’était dégradée depuis 2014 où il a fait une crise d’AVC. Depuis, l’auteur de « Super Yohou » ne s’était plus retrouvé. Cette maladie qui rongeait avec le poids de l’âge a fini par avoir raison de lui.

Transporté d’urgence vers un hôpital suite à une nouvelle crise, Zakri Noël rendra l’âme sur le chemin. Plongeant sa famille, ses proches et mélomanes ivoiriens dans la douleur de perdre un être cher. Auteur de plusieurs chansons à succès dont « Loterie nationale » et « Super Yohou », Zakri Noël était un artiste qui a marqué les années 70-80.

Bénéficiaire de la pension viagère de 300 000 F Cfa, Zakri Noël avait du mal à assurer ses soins qui lui revenaient de plus en plus chers. « C’est grâce à la pension viagère de 300.000 F Cfa du président de la République que j’essaie de faire face à mes charges médicales et familiales. Les médicaments me reviennent chers. Je n’arrive pas à terminer le mois avec ma pension viagère. S’il n’y avait pas cette manne financière, je me demande si j’allais vivre encore. J’ai fait le tour de plusieurs kinésithérapeutes sans bonne suite », avait-il confié dans une interview à un confrère en 2018.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.