Publicité temporaire en_tête
Header ad

Débarquement de 500 soldats français en Côte d’Ivoire : Voici leurs missions

Débarquement de 500 soldats français en Côte d’Ivoire : Voici leurs missions
468×60 content ad
Linfodrome en sait un peu plus sur les soldats français débarqués en Côte d’Ivoire. Un sujet qui aliment la chronique depuis quelques jours.

L’affaire a fait le tour des réseaux sociaux. Elle a été reprise par plusieurs tabloïdes de la place. Il s’agit de ce qui est présenté comme le « débarquement de 500 soldats français à l’aéroport Félix Houphouët-Boigny d’Abidjan ». L’information, en effet, n’est pas fausse. Tout comme les images qui les illustrent. Des centaines de soldats français ont bel et bien débarqué sur les bords de la lagune Ebrié. Mais, contrairement aux idées et interrogations qui sous-tendent les informations qui ont circulé, le débarquement de cette troupe en terre ivoirienne n’a rien à avoir avec la question sécuritaire, encore moins la situation socio-politique en Côte d’Ivoire. Il s’agit d’une opération de routine comme cela a toujours été le cas au camp de la force française où la relève est assurée chaque quatre mois. « C’est une opération de routine. C’est la relève habituelle chaque mois. Il n’y a pas de raison de s’alarmer », explique un officier de liaison de la force française joint pour en savoir davantage.

La Côte d’Ivoire, ainsi que d’autres pays d’Afrique centrale ou de l’Est, est l’un des territoires au monde qui abrite un détachement de l’armée française. La commune de Port-Bouët, à Abidjan est le siège du 43ème Bataillon d’infanterie de marine (Bima) transformé en force Licorne pendant la rébellion ivoirienne avant d’être rebaptisée Forces françaises de Côte d’Ivoire. Une force d’appui, qui veille à la sécurité dans la sous-région et participe à la lutte contre le terrorisme en Afrique de l’Ouest.

F.D.B

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.