Publicité temporaire en_tête
Header ad

Côte d’Ivoire: Une plainte déposée contre Bédié, Voici ce qu’on lui reproche

Côte d’Ivoire: Une plainte déposée contre Bédié, Voici ce qu’on lui reproche
468×60 content ad
Depuis le 14 juin 2019, le Collectif des jeunes leaders de Côte d’Ivoire a porté plainte auprès du procureur de la République de Côte d’Ivoire contre M. Henri Konan Bédié, président du Parti démocratique de Côte d’Ivoire (PDCI) pour ‘’incitation à la haine et à la violence’’.

Selon le courrier déposé au parquet du tribunal d’Abidjan, les jeunes leaders font part ‘’ des déclarations de Monsieur Henri Konan Bédié, ancien chef de l’état en date du 5 juin 2019 à Daoukro sur PDCI 24, chaine d’informations en ligne à Daoukro. Déclaration qu’ils jugent incendiaire, haineux et xénophobe qui porte en mal la paix et la cohésion sociale en Côte d’Ivoire’’. Soucieux de la quiétude et de la stabilité retrouvées en Côte d’Ivoire après la longue crise que le pays a traversée, le Collectif des jeunes leaders de Côte d’Ivoire ne veut plus que les propos des hommes politiques viennent entraver la bonne marche de la nation engagée depuis l’avènement du Président Alassane Ouattara à la tête de l’état.

C’est en ce sens que ces jeunes s’indignent de la déclaration d’Henri Konan Bédié. Déclaration qu’ils jugent contraire aux idéaux de paix et du vivre ensemble prônés par le Président Ouattara.
En fait dans une communication, le gouvernement ivoirien avait déjà expliqué et condamné ‘’cette sortie qui n’honore pas son auteur qui ne doit pas méconnaitre les obligations liées à son statut et rappelle à tous que le racisme, la xénophobie, le tribalisme et la discrimination raciale ou religieuse sont constitutifs d’infractions prévues et punies par la loi pénale’’. Selon l’article 199 (nouveau) du code pénal), ‘’est qualifié de xénophobie : toute manifestation d’hostilité ou de haine à l’égard d’une personne ou d’un groupe de personnes en raison de sa nationalité ou de son origine étrangère’’.

C’est à la base cet article que le Collectif des jeunes leaders de Côte d’Ivoire a donc décidé de porter plainte contre le président du PDCI.

Articles similaires

1 Commentaire

  1. Avatar
    Julien

    Bédié comprend à son propre dépend les dérives de son choix lors des élections de 2010, comme quoi l’histoire se répété, mais comme le disait Marx:” la première fois comme tragédie, la seconde fois comme farce”

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.