Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Publicité temporaire en_tête
Header ad

Côte d’Ivoire: Retour d’ exil de sept proches de Gbagbo du Ghana

Côte d’Ivoire: Retour d’ exil de sept proches de Gbagbo du Ghana
468×60 content ad
Sept personnalités proches de l’ancien président ivoirien Laurent Gbagbo sont rentrées jeudi en Côte d’Ivoire après huit ans d’ exil au Ghana à la suite de la crise postélectorale survenue dans le pays entre décembre 2010 et avril 2011, a-t-on constaté.

Il s’agit de Emile Guiriéoulou, Lazare Koffi Koffi, Richard Kouamé Secré, Thomas Yao N’ Guessan, Angèle Gnonsoa, tous anciens membres du dernier gouvernement de Laurent Gbagbo.

En plus de ces cinq personnalités, il y a Théodule Lia Bi Douayoua, ancien ministre de la Communication dans le premier gouvernement M. Gbagbo à son accession au pouvoir en 2000 et Youssouf Fofana, président de “La Voix du Nord’’, un mouvement de soutien à l’ex-chef de l’Etat.

En provenance du Ghana où ils étaient exilés, ils sont arrivés vers 18H48 GMT au domicile abidjanais de Simone Gbagbo, accueillis par l’ex-première Dame entourée d’autres membres de la direction du Front populaire ivoirien (FPI) et de nombreux militants de l’ancien parti présidentiel.

Une cérémonie d’accueil qui est restée festive jusqu’à sa fin. Deux des sept personnalités ont, au nom des autres, pris la parole pour exprimer leurs sentiments.

“Je me devais de rentrer pour accueillir mon président’’ Laurent Gbagbo, a déclaré Angèle Gnonsoa, figure historique du Parti ivoirien des travailleurs (PIT, opposition), appelant l’opposition à s’unir “pour réunifier’’ la Côte d’Ivoire.

A sa suite, Emile Guirieoulou, ancien patron de la coordination des militants du FPI en exil, a expliqué être revenu en Côte d’Ivoire avec ses compagnons pour se “mettre à la disposition de leur parti’’ qui “est plus que jamais debout et fort’’ et “préparer le retour triomphal’’ de M. Gbagbo.

Simone Gbagbo et Assoa Adou, secrétaire général du FPI, ont tour à tour salué le retour de leurs camarades et exprimé leur joie de les voir parmi eux après huit ans d’exil.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.