Publicité temporaire en_tête
Header ad

Côte d’Ivoire: Laurent Gbagbo fête ses 73 ans en prison, Blé Goudé révèle leurs échanges au quotidien

Côte d’Ivoire: Laurent Gbagbo fête ses 73 ans en prison, Blé Goudé révèle leurs échanges au quotidien
468×60 content ad
En ce jour du 31 mai 2018, Laurent Gbagbo célèbre ses 73 ans de vie derrière les barreaux de la Cour Pénale Internationale (CPI).L’ex chef d’Etat ivoirien, poursuivi pour crimes contre l’humanité, passe sa septième année de détention préventive, mais continue d’être admiré par ses partisans. Et ce n’est pas son co-détenu, Charles Blé Goudé, qui nous dira le contraire. Lui qui a choisi cette occasion pour lui vouer une nouvelle fois son admiration.

—Un texte de Donatien Kautcha, Abidjan

Dans un message transmis par ses services à KOACI, l’ex leader de la galaxie patriotique, continue de soutenir que, son mentor a été envoyé à la Haye, dans l’optique de le faire « oublier ».

« Ils t’ont enfermé dans le but de t’éloigner de ton pays, mais réalisent au contraire que ton éloignement te rapproche de ton peuple. Même loin, tu demeures dans le cœur des Ivoiriens. Le nier serait faire preuve d’une myopie politique », fait observer son ex ministre de la jeunesse, et d’ajouter. « Si les français se sont débarrassés de Nicolas Sarkozy malheureusement, nous, Ivoiriens, continuons de payer cher les conséquences des actes et des choix de ce monsieur qui a toujours regardé l’Afrique de haut. Aujourd’hui, son patronyme s’arrime à des affaires sales que la justice française ne finit pas d’instruire. Mais toi, malgré les vaines tentatives des propagandistes qui brigandent l’histoire pour lui tordre le cou, ton nom est définitivement gravé en lettres d’or dans l’histoire de la Côte d’Ivoire et de l’Afrique. »

Pour Blé Goudé, ses idéaux et son courage en faveur du petit peuple vulnérable, ont nourri sa jeunesse. Et comme de nombreux jeunes de sa génération, il a toujours rêvé de le ressembler. Il évoque également, l’humanisme, l’esprit d’ouverture et la générosité de son leader envers ses adversaires, avant de révéler leurs échanges au quotidien.

« Me voici maintenant dans un univers carcéral avec toi depuis maintenant 5 ans.5 ans que tu me transmets tous les matins ta bonne humeur et tes « enseignements sur l’histoire et le fonctionnement du monde » a-t-il révélé.

« Le meilleur hommage que je puisse te rendre ce jour de la 73ème année de ta vie consacrée à nos vies, c’est de te promettre papa, que les enseignements politiques et les leçons de la vie que j’ai reçus de toi, je tacherai de les garder précieusement en moi pour qu’elles me servent de boussole dans ma vie. En plus de les mettre en pratique, je les partagerai avec le maximum d’ivoiriens et d’africains. Pour finir, j’ai l’intime conviction, que le jour viendra où nous retournerons chez nous, auprès de nos familles et de tous les ivoiriens qui ont aussi hâte de te revoir », conclu Blé Goudé.

Source : koaci.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.