Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Publicité temporaire en_tête
Header ad

Côte d’Ivoire : Bomisso Nadège alias Vitale présentée comme une prostituée à l’ambassade de France

Côte d’Ivoire : Bomisso Nadège alias Vitale présentée comme une prostituée à l’ambassade de France
468×60 content ad
La sulfureuse artiste Couper-Décaler Bomisso Nadège alias Vitale, impliquée dans un gros scandale mêlant chantage et sexe, était considéré comme une personne indésirable à l’ambassade de France en Côte d’Ivoire. Et ce, pendant plus de quatre 4 ans. Fort heureusement pour la conceptrice du ’’ Doyo Doyo’’, tout est rentré dans l’ordre grâce à la médiation de Zahoui Maxime dit Dao Largent, patron d’une structure de production événementielle dénommée DL Organisation. Retour sur cette affaire.

La chanteuse ivoirienne Vitale, élu meilleur artiste féminin Couper-Décalé en 2018, a été considérée comme une prostituée de luxe au niveau de l’ambassade de France en Côte d’Ivoire pendant plus de 4 années. Elle était donc interdite d’accès au pays d’Emmanuel Macron. Selon des sources proches de l’artiste, “c’est cette ignoble étiquette qu’a bien voulu lui coller un promoteur de spectacles vivant en France”.

Ce promoteur aurait sollicité la chanteuse ivoirienne pour une série de spectacles dans l’Hexagone, mais en guise de récompense, il a voulu avoir la douce et très remuante artiste couper-Décaler dans son lit. Mais face au refus de cette dernière, le promoteur de spectacle a donc envoyé un mail au consulat de France, présentant la chanteuse ivoirienne comme une prostituée de luxe. Depuis lors, toutes les tentatives de Vitale pour obtenir un visa d’entrée en France se sont toutes heurtées à des refus du Consul français.

Constamment réclamée par la communauté africaine en Europe, la chanteuse ivoirienne exaspérée et ne sachant plus ou donner de la tête, a rencontré récemment un promoteur de spectacle répondant au pseudonyme de Dao Largent. Ce dernier, dévoile notre source, a pris l’engagement de rencontrer le consul de France en Côte d’Ivoire en se portant garant pour elle. Mieux, Dao Largent atteste de la bonne moralité de Vitale auprès du Consul.

La médiation du promoteur de spectacle va donc s’avérer fructueuse, puisque Vitale a enfin obtenu son visa d’entrée en France. Elle arrivera dès ce jeudi 2 mai dans la capitale française, et se produira le vendredi 3 mai au Golden Club, une boite de nuit afro tenue par des acteurs majeurs de la nuit parisienne Yves Armand De Bordeaux et Patron Maho.

Source : AFRIQUE-SUR -7

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.