Publicité temporaire en_tête
Header ad

Côte d’Ivoire: Aboudramane Sangaré, le gardien du temps au FPI est mort

Côte d’Ivoire: Aboudramane Sangaré, le gardien du temps au FPI est mort
468×60 content ad
L’information a pris quasiment toute la ville. Des proches joints sont tous affolés et se précipitent chez le leader des caciques du Front populaire ivoirien (Fpi). Abou Drahamane Sangaré est décédé. Tel est la triste nouvelle.

L’ancien ministre d’Etat, ministre des Affaires étrangères puis Inspecteur général d’Etat sous le régime de Laurent Gbagbo a rendu l’âme, ce samedi 03 novembre 2018, dans une polyclinique de la place. Le ”Gardien du Temple” comme l’appellent les inconditionnels appelés ”Gbagbo ou rien” ne serait pas au mieu de sa forme depuis deux semaine. C’est ce mal qui l’a emporté, alors même que certains de ses proches collaborateurs s’apprêtaient à lancer de nouveaux mots d’ordre dans le cadre de la lutte qu’il a engagé pour les prochaines élections en Côte d’Ivoire.

Justin Koua, leader des jeunes de son parti, qui devait animer une conférence de presse ce jour, l’a annulée sine die. Tous ont pris la route du domicile du défunt. Non plus pour jubiler comme ils l’ont fait, le 6 août dernier à l’annonce de la libération de 800 prisonniers de la crise post-électorale dont Simone Gbagbo, mais pour pleurer, cette fois, celui qui a tenu le leadership de leur combat au cours de ces années.

Abou Drahamane Sangaré, 72 ans, vient d’abandonner la lutte, frappé par la mort deux semaines après l’ancien directeur général du Port autonome d’Abidjan, Marcel Gossio, un autre ponte du Fpi décédé brusquement le 21 octobre dernier, au lendemain de l’inhumation du Pr. Raymond Abouo N’dori, un baron du parti de Laurent Gbagbo encore incarcéré à la Haye. Un véritable pour les partisans de l’ex-président ivoirien jugé devant la Cour pénale internationale.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.