Publicité temporaire en_tête
Header ad

Burkina Faso : les raisons de la chute de la production cotonnière

Burkina Faso : les raisons de la chute de la production cotonnière
468×60 content ad
Longtemps premier producteur africain de coton, le Burkina occupe désormais le troisième rang, derrière le Mali et le Bénin, qui ont chacun récolté plus de 700 000 tonnes en 2018-2019. Sa production est en baisse pour la troisième campagne consécutive : annoncée à 800 000 t, elle s’établit à 436 000 t, en chute de 30%,pour 2018-2019.

« Les attaques terroristes dans l’Est ont eu un impact. Beaucoup de producteurs, fuyant l’insécurité, ont abandonné le traitement des champs. Une situation aggravée par l’arrêt brutal des pluies », confie Yacouba Koura, vice-président de l’Union nationale des producteurs de coton (UNPCB). Payer pour lire la suite sur ICI 

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.