Publicité temporaire en_tête
Header ad

Bénin: voici le sort réservé aux enseignants ACE de 2008 suspendus

Bénin: voici le sort réservé aux enseignants ACE de 2008 suspendus
468×60 content ad
Les ministres Salimane Karimou et Mahougnon Kakpo ont suspendu les enseignants qui ne se sont pas soumis à l’évaluation diagnostique qu’a organisé le gouvernement le 24 août. Après cette suspension, d’autres actions sont en vue contre les boycotteurs.

Le gouvernement, après avoir constaté une baisse de niveau chez les apprenants, a décidé de soumettre une catégorie d’enseignants à une évaluation afin d’apporter les solutions idoines. Certains enseignants ont brillé par leur absence à la composition du 24 août pour plusieurs raisons. Le gouvernement avait menacé de radier tous les boycotteurs. Les responsables syndicaux ont plaidé pour une session de rattrapage. L’exécutif a marqué son accord pour que tous les enseignants composent. Il s’est fait qu’il y a toujours eu des gens réfractaires à la méthode de leur employeur. Ils ne sont pas allés composer.

Conséquence, des demandes d’explication ont été distribuées à ces personnes-là. La semaine écoulée, le mardi 1er octobre plus précisément, ils ont été suspendus tant au primaire qu’au secondaire. On s’achemine vers leur radiation, a crié la confédération syndicale des travailleurs du Bénin (Cstb). Mais le ministre Salimane Karimou de l’enseignement primaire a donné des clarifications ultérieurement. Les enseignants concernés seront appelés à s’expliquer devant une commission paritaire incessamment. Ce n’est qu’après les explications que les sanctions vont tomber. Selon le ministre Karimou, il y a plusieurs niveaux de sanctions. On ne saurait mettre tout le monde dans le même panier. C’est dire que certains pourraient être radiés pendant que d’autres y seront maintenus mais sanctionnés d’une autre manière après les auditions.

Source: Beninwebtv

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.