Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Publicité temporaire en_tête
Header ad

Bénin: un comité de résistance féminine voit le jour

Bénin: un comité de résistance féminine voit le jour
468×60 content ad
Sur invitation de Thérèse Waounwa, présidente du comité national des revendeurs, vendeurs et artisans du Bénin (Conarab) et de Mathurine Sossoukpè, présidente du Mouvement des femmes pour la liberté au peuple et le progrès social (M.f.l.p.p.), les femmes se sont retrouvées ce mercredi 17 Avril 2019 matin à la bourse du travail à Cotonou pour analyser la situation socio-politique et prendre des mesures qui leur paraissent appropriées.

Après avoir analysé la situation socio-politique, les femmes des marchés et quartiers de Cotonou et environ ont décidé de mettre sur pied un nouveau comité pour revendiquer leur droit. Ce comité qui sera présidé par Thérèse Waounwa aura pour mission, selon le communiqué final, d’engager des actions multiples et multiformes pour la satisfaction de leurs revendications. Lesquelles revendications se résument en la « suppression des impôts et taxes iniques dans les marchés et pour les artisans et artisanes, la réinstallation et le dédommagement des personnes déguerpies. »

Les femmes engagées derrière Thérèse Waounwa exigent du gouvernement, outre les deux points supra cités, la fin des tracasseries de toutes sortes dans les marchés et les ateliers. Comme si cela ne suffisait pas , les participantes à cette séance se sont préoccupées des élections législatives. Elles invitent tous les acteurs à revoir leur copie afin de permettre une élection plus ouverte. Le cas de ceux qu’elles appellent « exilés et détenus politiques » sont aussi au cœur de leur prochaine lutte. Reste à savoir si ce n’est pas un mouvement de trop que ces dames viennent de créer ou si cela va porter des fruits.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.